Programme du colloque « Traces du végétal »

Affiche du colloque "Traces du végétal"

Colloque international pluridsciplinaire

Mercredi 13 juin

9h45 Accueil des participants

10h15 Allocutions d’accueil

Christian Pihet, Vice-président du Conseil scientifique de l’Université d’Angers.

Christine Bard, Directrice de la SFR Confluences.

  •  10h30 Présidence : Aude Nuscia Taïbi

10h30 Aziz Ballouche, « Le palimpseste du paysage ou comment lire le temps dans l’espace. L’exemple de l’arganeraie du Sud-ouest marocain ».

10h55 Aline Garnier et al. « La dynamique des paysages en milieu soudano-sahélien au cours de l’Holocène : apport de l’analyse des phytolithes dans une approche des relations nature/société ».

11h20 Vanessa Py, « Temps de la feuille, temps du boisillage. Lire les données anthracologiques au prisme de l’économie montagnarde sud-alpine médiévale et moderne ».

11h45-12h Discussion

 12h Déjeuner

  • 13h45 Présidence : Aziz Ballouche

13h45 Vincent Veschambre, « Traces et marques végétales : quand l’arbre devient monument ».

14h10 Agnès Juvanon du Vachat, « Le Cyprès de la Sultane de Grenade ».

14h35 Laurent Gall, « Une amnésie collective : dénis et régression des savoirs populaires botaniques en centre Bretagne ».

15h-15h30 Discussion et pause

  • 15h30 Présidence : Valéry Malécot

15h30 Stéphane Tirard, « La forêt dans la mine. Les végétaux fossiles au XIXe siècle »

15h55 Raffaella Bruzzone et al., « Traces d’une plante élusive. Sources pour l’histoire d’une activité de collecte: Aristolochia rotunda L. dans la montagne de la Ligurie, Italie (XVIe-XXe siècles) ».

16h20 Éric Fabre et Sylvain Olivier, « Rendre visible la plante invisible : sources historiques et traces de végétaux dans les campagnes méridionales (XVIIe-XXe siècles) ».

16h45 Discussion

 17h15 Spectacle « Hortus » de et par Isabelle Dumont

Jeudi 14 juin

  •  9h Présidence : Jean-Michel Matz

9h Patricia Gaillard-Seux, « La chélidoine et le fenouil, deux plantes pour la vue chez les Grecs et les Romains : origine et survivances de leurs indications ».

9h25 Jean-Jacques Peru, « De quoi la bruyère des lieux-dits est-elle la trace ? »

9h50 Denis Diagre, « Traces de floristes : ce que nous apprennent les correspondances de François Crépin (1830-1930) ».

10h15-10h45 Discussion et pause.

  • 10h45 Présidence : Cristiana Oghina Pavie

10h45 Benoît Fromage, « L’arbre botanique, comme cadre d’interprétation de l’histoire de vie ? »

11h10 Françoise Crasnier, « Les traces de l’arbre pour élaborer une histoire personnelle ».

11h35-12h Discussion

12h Déjeuner

  • 13h45 Présidence : Erich Fisbach

13h45 Aurélie Michel, « La charpente végétale : De l’organographie à l’ornement architectonique ».

14h10 Elisabeth Amblard, « Le végétal et ses traces dans l’art contemporain. Les modes opératoires  de la création dans trois œuvres de J.-M.  Sicilia, B. Moninot et G. Penone ».

14h35 Jean-Pierre Brazs, « Talvera pictorialis. Un exemple de pratique artistique incluant le végétal, sa trace et son absence dans une « réalité-fiction » artistique et scientifique ».

15h-15h30 Discussion et pause

  • 15h30 Présidence : Arlette Bouloumié

15h30 Franck Doriac, « Le bal des moisissures ».

15h55 Rachel Bouvet, « Traces géopoétiques d’une fleur sauvage : la solidago et les arts forestiers ».

16h20 Régine Fabri et Sandrine De Borman, « L’impression végétale, de l’illustration scientifique ancienne à la création artistique contemporaine ».

Présentation de l’exposition des oeuvres de Sandrine De Borman

Vendredi 15 juin

  • 9h Présidence : Elisabeth Pinto-Mathieu

9h Anna Kukulka-Woitasik, « Arbres, fleurs et autre végétal dans la symbolique médiévale. D’après l’exemple de la littérature courtoise et chevaleresque du XIIe siècle».

9h25 Megumi Tanabe, « Les sources d’ornement végétal dans les Heures de Marguerite d’Orléans ».

9h50-10h20 Discussion  et pause

  • 10h20 Présidence : Isabelle Trivisani-Moreau

10h20 Marine Ricord, « [C]es arbres pour qui mes vers / Ouvrent si justement ma veine » : l’écriture du végétal dans « La Maison de Sylvie » ».

10h45 Constance Naji, « Sauvagerie et végétal dans les récits de voyage des XVIIe et XVIIIe siècles ».

11h10 Massimo Blanco, « Le nénuphar en littérature entre Romantisme et Symbolisme ».

11h35-12h Discussion

 12h Déjeuner

  • 13h45 Présidence : Rachel Bouvet

13h45 Arnaud Verret, « Les traces de tératorologie végétale dans trois romans du cycle des Rougon-Macquart ».

14h10 Laurence Teyssandier, « Des mariages entre fleurs ».

14h35 Mauricette Fournier, « Traces de la laurisylve : nostalgie paysagère et affirmation identitaire dans les films d’animation japonais (exemples de Mon voisin Totoro et Princesse Mononoké d’Hayao Miyazaki) ».

15h-15h30 Discussion et pause

  •  15h30 Présidence : Benoît Fromage

15h30 Arlette Bouloumié, « Traces du végétal dans les romans de Michel Tournier. L’herbier de Michel Tournier ».

15h55 Maria Dolores Chevalier Alonso Rey, « Nardos et Nardos dans les romans d’Oleza de Gabriel Miro »

16h20-17h Conclusion par Stéphane Tirard  et clôture du colloque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *